Aller au contenu principal

Installation
Reprendre une ferme pas à pas

Pierre Guetté s’est installé en plusieurs étapes, avec un premier atelier volailles en charge, avant de reprendre l’atelier bovin et de le transformer en ovin. Son objectif : faire de la sélection en Rouge de l’Ouest.

Pierre Guetté s’est lancé depuis un an dans l’élevage de brebis, après une collaboration de quatre ans avec les anciens exploitants.
© Léa Calleau

Certains trouvent une ferme sur le Répertoire Départ Installation, Pierre Guetté, lui, l’a trouvé à la buvette de la foire de Bressuire. C’est là qu’il a rencontré Gilles Barron, éleveur de volailles et vaches allaitantes à Böesse (Argentonnay), dont il va reprendre la ferme de manière progressive.

« Le projet a mûri pendant deux ans avant que je m’installe », souligne l’éleveur, originaire de Terves. L’exploitation l’a séduit d’emblée : un parcellaire regroupé autour de la ferme, avec un forage permettant l’accès à l’eau sur toutes les parcelles. « Comme je m’installe seul, c’était un gros avantage d’avoir tout au même endroit ».

En 2018, il achète le site de volailles, soit 2 500 m2 pour des poulets standards, avant de reprendre une partie des terres en 2020 et le site bovin, qu’il transforme en atelier ovin. « Les dernières vaches vont partir à la fin de l’année », explique-t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs
Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’…
Publicité