Aller au contenu principal

Laiterie
Laiterie de Saint-Saviol : Schreiber renonce au projet de reprise

L’annonce d’un plan social, la présentation d’un repreneur en début d’été, et finalement, une année qui démarre avec la fin du projet de reprise par Schreiber : côté émotions, ça a plutôt été les montagnes russes pour les salariés de la laiterie de Saint-Saviol. 

Quand l’entreprise laitière américaine Schreiber s’est présentée pour reprendre la laiterie de Saint-Saviol cet été (dont l’arrêt de l’activité́ du site et sa fermeture étaient initialement programmés pour octobre dernier), les salariés n’y croyaient plus. « Mais ses représentants nous ont dit : « N’ayez crainte, ça va se faire à 100 % », se souvient Gérald Granger, délégué du personnel au sein de l’entreprise. « Tout est allé très vite. On a été invité en juillet à aller visiter une yaourterie à Cléry (Meuse) pour laquelle l’industriel avait investi 85 M€. » À Saint-Saviol aussi, Schreiber était prêt à engager des travaux pour un montant de 30 millions d’euros. « Il y avait plus d’une trentaine d’emplois supplémentaires à la clé, et tous les emplois étaient sauvés ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité