Aller au contenu principal

Risk Aqua Soil : un projet global sur le changement climatique au service du local

L’étude Risk Aqua Soil a été menée de 2017 à 2020 avec huit acteurs européens de la côte Atlantique pour trouver des méthodes d’adaptation au changement climatique applicables dans les territoires, au service des agriculteurs notamment.

© Risk Aqua Soil

C’est un projet ambitieux qui a été présenté jeudi 19 novembre en visioconférence : préparer l’arc Atlantique au changement climatique. En effet, le projet Risk Aqua Soil vise à développer un plan complet de gestion des risques dans le sol et dans l’eau pour améliorer la résilience des zones rurales de la côte ouest irlandaise à la pointe sud du Portugal. Huit partenaires européens ont travaillé pendant trois ans, de 2017 à 2020, à la recherche de méthodes de détection précoce des risques climatiques, à l’élaboration de scénarios à moyen terme et enfin à des méthodes d’accompagnement des territoires.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Petites villes de demain : le programme pour relancer les communes rurales

Dans les Deux-Sèvres, 18 communes ont été retenues pour bénéficier du programme « Petites villes de demain ». Les EPCI de l’…

Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Publicité