Aller au contenu principal

Risk Aqua Soil : un projet global sur le changement climatique au service du local

L’étude Risk Aqua Soil a été menée de 2017 à 2020 avec huit acteurs européens de la côte Atlantique pour trouver des méthodes d’adaptation au changement climatique applicables dans les territoires, au service des agriculteurs notamment.

© Risk Aqua Soil

C’est un projet ambitieux qui a été présenté jeudi 19 novembre en visioconférence : préparer l’arc Atlantique au changement climatique. En effet, le projet Risk Aqua Soil vise à développer un plan complet de gestion des risques dans le sol et dans l’eau pour améliorer la résilience des zones rurales de la côte ouest irlandaise à la pointe sud du Portugal. Huit partenaires européens ont travaillé pendant trois ans, de 2017 à 2020, à la recherche de méthodes de détection précoce des risques climatiques, à l’élaboration de scénarios à moyen terme et enfin à des méthodes d’accompagnement des territoires.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité