Aller au contenu principal

Sans précipitations, le niveau des nappes superficielles pourrait baisser

© BRGM

Dans les nappes souterraines dites «réactives», «les niveaux pourraient baisser rapidement et la situation se dégrader en cas de prolongation de la sécheresse météorologique», prévient le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) dans une note du 12 août. Sont concernées par cet avertissement «les nappes de la craie de Champagne, des calcaires de Lorraine et du Berry (Sud de la région Centre-Val de Loire), du socle du Limousin et des formations complexes de la Côte-d’Azur».

Contrairement aux nappes «inertielles», les nappes réactives sont «très sensibles à l’absence de pluviométrie», car «peu profondes, à circulation rapide et souvent peu étendues», explique le BRGM. Toutefois, après une «très bonne recharge hivernale 2019-2020», la situation globale des nappes françaises est «satisfaisante sur une grande partie du territoire», avec des niveaux «majoritairement au-dessus des moyennes mensuelles». Seules les réserves de l'Est du pays (Alsace, Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes) sont pénalisées par «plusieurs hivers successifs avec des pluies déficitaires que la recharge 2019-2020 n’a pas permis de compenser».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité