Aller au contenu principal

Souffrance
Savoir orienter les exploitants et salariés agricoles en détresse

Dans le contexte particulier de l’épidémie de Covid-19, il est important de ne pas rester démuni. Face au mal-être, à la solitude, aux idées suicidaires, des solutions existent.

© MSA

La MSA propose aux exploitants et salariés agricoles, ainsi qu’à leurs proches, le service d’écoute téléphonique « Agri’écoute », accessible à tout moment pour rompre l’isolement. Ce dispositif permet de dialoguer de façon confidentielle avec un professionnel au 09 69 39 29 19 (prix d’un appel local) 24 heures sur 24.
Il propose, grâce à une écoute active, de mieux cerner les éléments qui déclenchent le mal-être, et de prendre du recul par rapport à une situation difficile. Il aide à mettre des mots sur ses émotions et oriente vers des solutions. L’utilisation d’un simple pseudonyme permet un suivi personnalisé dans le temps, tout en gardant son anonymat.
Les situations suivantes peuvent entraîner un mal-être qu’il est important de ne pas minimiser :

• un décès dans l’entourage ;
• des difficultés financières ;
• une menace sur son activité professionnelle ;
• une rupture amoureuse, une crise dans le couple ;

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Petites villes de demain : le programme pour relancer les communes rurales

Dans les Deux-Sèvres, 18 communes ont été retenues pour bénéficier du programme « Petites villes de demain ». Les EPCI de l’…

Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Publicité