Aller au contenu principal

« Se rapprocher des sénateurs pour entériner les points fondamentaux sur le projet de loi Égalim»

Lors du conseil fédéral de la Fnsea 79, il a été question du projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation. La pression syndicale est plus que jamais nécessaire sur ce dossier.

Patrick Bénézit, secrétaire général adjoint de la Fnsea, invite les exploitants à entrer dans le combat qui s’ouvre. Ramener de la valeur à la production est la finalité du syndicat.
Patrick Bénézit, secrétaire général adjoint de la Fnsea, invite les exploitants à entrer dans le combat qui s’ouvre. Ramener de la valeur à la production est la finalité du syndicat.
© Christelle Picaud

L’article 1er ne doit pas être rouvert », posait comme objectif Patrick Bénézit, secrétaire général adjoint de la Fnsea. Mardi 5 juin, lors du conseil fédéral départemental, l’intervenant national est revenu sur le travail accompli au cours de l’année écoulée sur le projet de loi agriculture et alimentation. « En partenariat avec les filières, nous avons fait des propositions d’amendements. Nous avons œuvré auprès des parlementaires pour faire valoir les intérêts de l’agriculture. Aujourd’hui, et parce que l’on considère que les points positifs sont plus nombreux que les négatifs, nous sommes satisfaits du vote de la semaine dernière. Mais attention, la situation est fragile. Nous devons nous rapprocher des sénateurs pour entériner les points fondamentaux ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité