Aller au contenu principal

Sébastien Loeb Racing Xpérience : le Futuroscope met la gomme

Ressentir les mêmes sensations que Sébastien Loeb lorsqu’il conduit, ça vous tente?C’est ce que proposera le Futuroscope dans sa prochaine attraction prévue au printemps.

Le principe de l’attraction a été présenté en décembre dernier par Dominique Hummel, à la Maison de l’Alsace.
Le principe de l’attraction a été présenté en décembre dernier par Dominique Hummel, à la Maison de l’Alsace.
© Futuroscope

Après l’extraordinaire voyage, inauguré en décembre dernier et qui permet de faire un tour du monde aérien en quelques minutes, le Futuroscope invitera dans quelques mois à un voyage à sensations, en Alsace. Bien harnaché dans un siège baquet dynamique, le visiteur ne quittera pas le plancher des vaches, mais le principe de l’attraction promet de plus secouer ! Pas d’écran dans la salle, puisque c’est dans le casque de réalité virtuelle que seront diffusées les images. En s’installant, le visiteur découvrira donc qu’il prend place dans une Peugeot 208 WRX de 580 CV.
« C’est ce qu’on a appelé de la VR 5D : de la réalité virtuelle, du dynamique, des effets comme le vent. Chacun verra aussi ses mains et avant bras, puisqu’il devra porter la fiole destinée à l’hôpital » explique Dominique Hummel, le président du directoire du Futuroscope.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Publicité