Aller au contenu principal

Sécheresse: la production des prairies s'effondre en août (Agreste)

© Fdsea 23

Entre le 20 juillet et le 20 août, la production cumulée des prairies permanentes françaises (indicateur Isop) accuse un déficit de 21% par rapport à la référence 1998-2018 (contre un déficit de 10% en juillet), constate une note de conjoncture d'Agreste publiée le 31 août. Un effondrement dû au « déficit de précipitations cumulées depuis mars 2020 », doublé d'un « mois de juillet plus chaud que la normale et exceptionnellement sec sur l’ensemble du territoire », d'après le service de statistiques du ministère de l'Agriculture. Le déficit de pousse s’étend du nord-ouest au centre-est et « huit régions sur douze présentent désormais un déficit de production cumulée ». Parmi elles, cinq régions affichent des productions inférieures à 75% de la référence (Île-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Normandie, Hauts-de-France et Grand Est). Seules la Bretagne, la Nouvelle-Aquitaine et l'Occitanie enregistrent des productions « globalement dans la norme », ce qui n'exclut pas localement un « déficit faible voire important ». En cumul depuis le début de la campagne, la part de pousse annuelle se dégrade donc en juillet: « elle atteint 65% au 20 août, contre 83% habituellement à la même période ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité