Aller au contenu principal

Sanitaire
Sécuriser les lieux de travail et former les salariés à la prévention

© Jean Beaufort

L’employeur est tenu à une obligation de sécurité et de protection de la santé envers ses salariés. Il engage ainsi sa responsabilité, sauf s’il démontre avoir pris les mesures générales de prévention nécessaires et suffisantes pour éviter le risque. L’employeur doit donc connaître les risques actuels de l’épidémie pour apporter des réponses adaptées et respecter ainsi son obligation de protection de la santé de ses salariés.

Les mesures de protections

Pour cela, il doit se tenir informé de l’épidémie et des consignes diffusées par le gouvernement. La situation évoluant chaque jour, les employeurs doivent se tenir informés quotidiennement. En conséquence, chacun doit mettre en place des mesures de prévention adaptées aux métiers de l’entreprise. Il peut s’appuyer sur le médecin du travail et associer le CSE, le cas échéant. Le CSE doit par ailleurs être consulté si les mesures prises entraînent une modification importante de l’organisation du travail.

Ensuite, l’employeur doit largement diffuser les mesures de prévention à prendre par tout type de support (note de service diffusée par mail ou affichage, vidéo, intranet…). Il doit rappeler dans sa communication les mesures d’hygiène et les gestes barrières applicables pour tous les salariés et la responsabilité de chacun de prendre soin de sa santé.

L’employeur doit également former les salariés aux moyens de prévention mis en place dans l’entreprise et s’assurer qu’ils sont respectés.

Adapter le DUER

Par ailleurs, l’employeur doit renouveler l’évaluation des risques professionnels pour la santé et la sécurité des travailleurs qu’il est tenu de mener dans son entreprise, ainsi que les facteurs de risques. Il s’agit également d’anticiper les risques liés à l’épidémie et de traiter les risques nouveaux générés par le fonctionnement dégradé de l’entreprise. Cette ré-évaluation doit être transcrite dans le Document unique d’évaluation des risques professionnels (Duer).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité