Aller au contenu principal

Sanitaire
Sécuriser les lieux de travail et former les salariés à la prévention

© Jean Beaufort

L’employeur est tenu à une obligation de sécurité et de protection de la santé envers ses salariés. Il engage ainsi sa responsabilité, sauf s’il démontre avoir pris les mesures générales de prévention nécessaires et suffisantes pour éviter le risque. L’employeur doit donc connaître les risques actuels de l’épidémie pour apporter des réponses adaptées et respecter ainsi son obligation de protection de la santé de ses salariés.

Les mesures de protections

Pour cela, il doit se tenir informé de l’épidémie et des consignes diffusées par le gouvernement. La situation évoluant chaque jour, les employeurs doivent se tenir informés quotidiennement. En conséquence, chacun doit mettre en place des mesures de prévention adaptées aux métiers de l’entreprise. Il peut s’appuyer sur le médecin du travail et associer le CSE, le cas échéant. Le CSE doit par ailleurs être consulté si les mesures prises entraînent une modification importante de l’organisation du travail.

Ensuite, l’employeur doit largement diffuser les mesures de prévention à prendre par tout type de support (note de service diffusée par mail ou affichage, vidéo, intranet…). Il doit rappeler dans sa communication les mesures d’hygiène et les gestes barrières applicables pour tous les salariés et la responsabilité de chacun de prendre soin de sa santé.

L’employeur doit également former les salariés aux moyens de prévention mis en place dans l’entreprise et s’assurer qu’ils sont respectés.

Adapter le DUER

Par ailleurs, l’employeur doit renouveler l’évaluation des risques professionnels pour la santé et la sécurité des travailleurs qu’il est tenu de mener dans son entreprise, ainsi que les facteurs de risques. Il s’agit également d’anticiper les risques liés à l’épidémie et de traiter les risques nouveaux générés par le fonctionnement dégradé de l’entreprise. Cette ré-évaluation doit être transcrite dans le Document unique d’évaluation des risques professionnels (Duer).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité