Aller au contenu principal

Sécurité sanitaire: un rapport parlementaire demande une harmonisation européenne

© DR

«Il faut davantage d’harmonisation et d’unicité» sur la sécurité alimentaire au sein de l’UE, résume André Chassaigne, député communiste et coauteur du rapport d’information afférent, le 7 décembre lors d’une conférence de presse. Rédigé avec la députée LREM Catherine Osson, le rapport préconise notamment la création d’une «police sanitaire européenne avec des compétences en matière de répression des fraudes alimentaires». «C’est le seul moyen de disposer de contrôles harmonisés», assure le député du Puy-de-Dôme.

Dans le même sens, les élus proposent d’«adopter une définition européenne de la fraude alimentaire». Ils notent également le «travail exceptionnel de l’Efsa», l’autorité européenne de sécurité des aliments, mais déplorent «ses moyens limités». «Son programme de travail est accaparé par les demandes d’autorisations de mise sur le marché des industriels», déplore André Chassaigne. Pour pallier la situation, le rapport préconise la création d’«une taxe visant à abonder le budget de l’Efsa pour les industriels soumissionnaires demandant un avis scientifique à l’agence».

Une proposition de résolution reprenant l’ensemble des 21 propositions du rapport a été déposée. Elle doit être examinée par la commission des Affaires européennes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité