Aller au contenu principal

Sélection animale : la nouvelle méthode «Single Step» déployée d’ici 2022

© C. Delisle

«Des résultats plus précis, plus robustes, plus stables dans le temps». Didier Boichard, directeur de recherche à Inrae, a ainsi présenté la nouvelle méthode d'évaluation génétique «Single Step» pour les bovins lors de l’Assemblée générale d’Allice (fédération des entreprises de sélection génétique) le 10 février. Jusque-là, deux méthodes étaient utilisées selon que l’animal a été génotypé ou non.

Single step est une amélioration technique qui fait que tout est évalué en même temps que l’animal soit génotypé ou non», explique le chercheur à Agra Presse.

La méthode permet en effet de calculer les index en combinant génotype, phénotype et pedigree. Les mêmes caractères seront évalués et les objectifs de sélection ne changeront pas mais l’intérêt réside dans la précision des index fournis et dans la reconnaissance internationale de cette méthode. Les calculs sont assurés par GenEval qui a pris le relais d’Inrae sur le calcul de l’évaluation génétique à la suite du nouveau règlement zootechnique européen (RZE). Le déploiement de ce nouvel outil est en cours, notamment grâce à l’Institut de l’Elevage et Allice, avant une mise en place officiel début 2022 pour les bovins lait et mi-2022 pour les bovins viande.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité