Aller au contenu principal

Sortie du glyphosate: besoin de cinq ans de transition pour l’agroéquipement

© Axema

Axema (industriels de l’agroéquipement) a publié le 15 juillet une étude, réalisée à la demande du ministère de l’Agriculture et de l’Anses, montrant que cinq ans sont nécessaires pour déployer les matériels alternatifs au glyphosate en viticulture et arboriculture. «Il faudrait au moins cinq ans pour équiper l’ensemble des 50 000 exploitations viticoles et arboricoles», selon un communiqué.

L’étude se base sur un taux actuel d’équipement des fermes de 10% en désherbage sous le rang, un outil industriel «proche de la saturation» à court terme. D’ici un an, la capacité de production peut grimper de 50 à 60 % et d’ici deux ans, être quasiment multipliée par trois, d’après Axema.

Le syndicat réclame aux pouvoirs publics des mesures pour accompagner le déploiement des matériels. Il s’agit d’aider les industriels à augmenter leurs capacités de production, encourager un statut d’embauche aidée «emploi agro-éco responsable» pour toute hausse d’effectif en R&D, production, formation, mise en marché. Axema propose de créer un label d’efficacité «performance technique» pour tout matériel alternatif au glyphosate, assorti d’un volet obligatoire de formation des utilisateurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Les travaux de la ferme aux 1200 taurillons pourraient débuter en 2021
La décision de la cour administrative d’appel, le 29 décembre, a fait tomber l’annulation de l’autorisation d’exploiter qui avait…
Publicité