Aller au contenu principal

Soufflet sécurise les agriculteurs face au risque de re-semis

Le collecteur annonce une prise en charge de 90 à 180 euros en cas de re-semis de colza, sous conditions.

© Pixabay

Le collecteur de grains Soufflet Agriculture sécurise les producteurs de colza face au risque de re-semis avec sa prise en charge variant de 90 à 180 €/ha, a-t-il annoncé le 5 juillet. Via cette offre gratuite, il « partage avec le producteur le risque de retournement du colza en cas de mauvaise levée ou d’aléas en végétation du semis jusqu’à la sortie d’hiver », selon le communiqué. L’agriculteur s’engage, en contrepartie, à respecter un cahier des charges concernant l’implantation, les semences, la fertilisation, la protection de la culture, et à s’engager sur 100 % de la sole de colza (achats des intrants et services, livraison de la collecte) auprès de Soufflet Agriculture.

Une vérification par cartographie satellitaire de la nécessité de re-semer

Si le retournement est confirmé par cartographie satellitaire de la biomasse des parcelles, Soufflet Agriculture prend ainsi en charge une partie des montants investis sur le colza. Le groupe précise avoir testé cette offre auprès de 400 agriculteurs sur quelque 10 000 ha l’an dernier. Bâtie avec le conseil en assurance Bessé Agro, elle est étendue en 2021 sur tout le territoire. Cette offre, baptisée Colz’Avenir 2022, prévoit deux cas de figure pour la prise en charge, indique Antoine de Zutter, le directeur commercial et marketing. « Le retournement en post-semis, validé par mesure de biomasse par satellite au 5 octobre, déclenche une prise en charge à 90 €/ha. Le retournement en sortie hiver, validé par mesure de biomasse par satellite au 15 février, déclenche une prise en charge de 180 €/ha. À l’agriculteur de signaler les parcelles susceptibles d’être retournées, avant ces survols satellite », explique-t-il

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Des panneaux photo, oui, mais lavés une à deux fois par an
Le développement du photovoltaïque ne se dément pas, sur les bâtiments agricoles mais pas seulement. Avec sa société Photon…
Publicité