Aller au contenu principal

Stéphane Travert remplace Jacques Mézard à l’agriculture

C’est au Normand Stéphane Travert que revient le ministère de l’agriculture et de l’alimentation depuis le 21 juin. Jacques Mézard devient quant à lui ministre de la cohésion des territoires.

© L'agriculteur normand

Stéphane Travert, député de la Manche, a été nommé le 21 juin ministre de l’agriculture et de l’alimentation dans le deuxième gouvernement d’Édouard Philippe. Élu député en 2012 sous les couleurs du parti socialiste, il rejoint le mouvement d’Emmanuel Macron en octobre 2016 et est réélu dans sa circonscription avec l’étiquette de LREM le 18 juin. Lors de la passation de pouvoirs, le nouveau ministre, âgé de 47 ans, a souligné sa « grande fierté de porter une agriculture forte, qui innove, qui investit », et affiché son intention de défendre un modèle agricole français. Un modèle « que nous devons sans cesse renouveler et promouvoir pour sa richesse », y compris à l’international, tout en veillant à ce que les différentes formes d’agriculture « ne viennent pas se confronter mais soient en harmonie », estime-t-il.


Quant à la méthode de travail, « ce ministère sera un ministère de dialogue, de concertation, d’entente », a-t-il également précisé. Les professionnels agricoles de la Manche qui ont travaillé avec lui saluent en effet sa capacité d’écoute. Parmi les principaux chantiers ouverts par Jacques Mézard, qui lui a précédé et qui devient ministre de la cohésion des territoires à la place de Richard Ferrand, parti prendre la tête du groupe LREM à l’Assemblée nationale, les États généraux de l’alimentation seront une priorité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité