Aller au contenu principal

Stéphane Travert remplace Jacques Mézard à l’agriculture

C’est au Normand Stéphane Travert que revient le ministère de l’agriculture et de l’alimentation depuis le 21 juin. Jacques Mézard devient quant à lui ministre de la cohésion des territoires.

© L'agriculteur normand

Stéphane Travert, député de la Manche, a été nommé le 21 juin ministre de l’agriculture et de l’alimentation dans le deuxième gouvernement d’Édouard Philippe. Élu député en 2012 sous les couleurs du parti socialiste, il rejoint le mouvement d’Emmanuel Macron en octobre 2016 et est réélu dans sa circonscription avec l’étiquette de LREM le 18 juin. Lors de la passation de pouvoirs, le nouveau ministre, âgé de 47 ans, a souligné sa « grande fierté de porter une agriculture forte, qui innove, qui investit », et affiché son intention de défendre un modèle agricole français. Un modèle « que nous devons sans cesse renouveler et promouvoir pour sa richesse », y compris à l’international, tout en veillant à ce que les différentes formes d’agriculture « ne viennent pas se confronter mais soient en harmonie », estime-t-il.


Quant à la méthode de travail, « ce ministère sera un ministère de dialogue, de concertation, d’entente », a-t-il également précisé. Les professionnels agricoles de la Manche qui ont travaillé avec lui saluent en effet sa capacité d’écoute. Parmi les principaux chantiers ouverts par Jacques Mézard, qui lui a précédé et qui devient ministre de la cohésion des territoires à la place de Richard Ferrand, parti prendre la tête du groupe LREM à l’Assemblée nationale, les États généraux de l’alimentation seront une priorité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité