Aller au contenu principal

Stratégie « de la ferme à la table » : Bruxelles conduit vers « une impasse » (FNSEA)

© Agri 79

Pour la FNSEA, les plans « de la ferme à la table » et biodiversité « conduiront l'agriculture européenne dans une impasse », malgré « les bonnes intentions et les idées générales de bon sens qui ne peuvent que rassembler tout un chacun ». Dans un communiqué paru le 20 mai, la FNSEA estime que Bruxelles entraîne l'agriculture européenne dans « une voie de décroissance avec un impact environnemental incertain qui conduira, par contre, de façon certaine à une augmentation des importations de l'alimentation des Européens ». Elle ajoute que ces importations cumulent « très souvent l'usage de produits phytosanitaires interdits dans l'UE ou la déforestation », et engendrent « une délégation de notre alimentation à des pays tiers ». Or, note-t-elle, « le président de la République n'a-t-il pas dit, lui-même, que ce serait une folie dans son discours du 12 mars ? ».

Illustrant son propos dans le secteur des grandes cultures, la FNSEA estime que ces plans conduiraient à une baisse d'un tiers des volumes de production, « largement de quoi faire plonger encore un peu plus notre balance commerciale ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité