Aller au contenu principal

Terra Lacta : « Des prix intéressants avant fin 2018 »

Alain Lebret, président de la coopérative Terra Lacta depuis 28 ans, participait à sa dernière assemblée générale, mercredi 27 juin.

Alain Lebret, président de Terra Lacta, et Patrick Charpentier vice-président (à gauche sur la photo), passent la main. Dans quelques jours, le conseil d’administration élira son nouveau bureau.
Alain Lebret, président de Terra Lacta, et Patrick Charpentier vice-président (à gauche sur la photo), passent la main. Dans quelques jours, le conseil d’administration élira son nouveau bureau.
© C.P.

Vous êtes le président de Terra Lacta depuis 28 ans. Vous passez la main. Une page se tourne, que ressentez-vous ?
Alain Lebret : J’ai toujours dit que les coopératives ne pouvaient pas être dirigées par des personnes trop âgées, j’ai même instauré une limite d’âge à 65 ans au sein de Terra Lacta pour obliger les gens à laisser la place à de nouvelles équipes. J’ai d’ailleurs refusé un mandat de 3 ans en tant qu’administrateur.

Comment se porte le bassin de production Charentes Poitou ?
Notre bassin de production s’étend de la Loire-Atlantique à l’Aveyron. La zone Sud, dans laquelle sont les 2 Charentes, est en déprise. Plus on descend, plus c’est le cas. Il y a des problèmes de climat, d’ambiance, la concurrence des céréales. Le nord-est de la Charente, au niveau des bordures Haute-Vienne et Dordogne, résiste mais on ne peut pas y faire de céréales.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Restaurateurs et éleveurs réunis autour de mêmes valeurs
La société Dénoues a créé une marque pour restaurer le lien entre amoureux de bonne viande. L’idée ? Que l’éleveur sache où part…
Publicité