Aller au contenu principal
Font Size

Terre-mer et gastronomie réunis dans un pôle d’excellence

Le lycée de l’Atlantique, en Charente-Maritime, a inauguré le campus des métiers et des qualifications, qui regroupe trois secteurs économiques picto-charentais.

À gauche, Jean-Maurice Angibaud, directeur adjoint de l’Enilia Ensmic aux côtés d’Anne Bisagni-Faure, rectrice de l’académie de Poitiers.
À gauche, Jean-Maurice Angibaud, directeur adjoint de l’Enilia Ensmic aux côtés d’Anne Bisagni-Faure, rectrice de l’académie de Poitiers.
© Laurence Guilemin

Il y avait comme une certaine fébrilité, vendredi 29 avril, au lycée de l’Atlantique à Royan (Charente-Maritime). Et pour cause ! On a inauguré le campus des métiers et des qualifications production culinaire terre-mer et gastronomie, avec la présence de la rectrice de l’académie de Poitiers, Anne Bisagni-Faure. « Il s’agit d’un pôle d’excellence et de compétences labellisé au service du développement et de l’animation des territoires », avance la rectrice. « Nous sommes dans une richesse, on se tourne vers le futur. Le dynamisme se tourne vers l’avenir. Et l’avenir passe par un niveau de qualification élevée. »
Ce campus regroupe ainsi trois secteurs économiques picto-charentais : l’hôtellerie-restauration, les activités de production agricoles et les industries agro-alimentaires. On compte ainsi sept lycées hôteliers, sept lycées agricoles, cinq unités de formation par apprentissage, deux universités, trois laboratoires de recherche, des entreprises et des organisations professionnelles.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 13 mai 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Publicité