Aller au contenu principal

Valeur ajoutée
Toastage mobile : une solution pour valoriser ses grains sur site

Peu utilisé en Charente, un toaster permet de valoriser ses céréales et protéagineux tout en améliorant la ration des animaux, en élevage ruminant et monogastrique. Démonstration d’un appareil mobile de la société Pasquier Vgt’Al à Sauvagnac, en Charente, le 29 septembre.

Pour les éleveurs, les graines toastées représentent un gain potentiel dans la ration qui permet de réduire les apports extérieurs.
© AV

Le Gaec des Brouts, à Sauvagnac, a accueilli fin septembre une démonstration de toastage, organisée par Agri Conseil. C’est Protéa Thermic, branche spécialisée dans le toastage de l’entreprise Pasquier Vgt’Al (Secondigny) qui est venue avec son matériel.

Le principe du toastage est simple : la graine entre par un côté de l’appareil ; elle glisse sur un tapis roulant où l’air est chauffé à 280 °C avant de tomber dans une chambre de torréfaction. Il faut toutefois veiller ensuite à son bon refroidissement pour éviter que la graine ne caramélise. L’intérêt pour les éleveurs est d’améliorer le rendement des protéagineux, qui sont souvent difficiles à assimiler par les bêtes. « Quand on donne des céréales à un cochon, la perte de rendement est d’environ 40 %. Elle descend à 10 % si elle est toastée. Pour du soja, on passe de 80 % à 20 % », explique Olivier Thibault, directeur commercial chez Pasquier Vgt’Al.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité