Aller au contenu principal

BCAE
Tolérance de 5% pour le remplacement des prairies

Les avancées sur les BCAE « herbe », annoncées il y a quelques jours, sont confirmées.

Les prairies permanentes peuvent être retournées si une surface équivalente est implantée par ailleurs sur l’exploitation. La décision concerne à la fois les prairies permanentes et les prairies temporaires de plus de cinq ans. Mais compte tenu des difficultés concrètes à remplacer exactement « un hectare pour un hectare », une tolérance départementale de 2 % avait été accordée. A la demande de la FNSEA, celle-ci a été portée à 5 % de la surface référencée en 2009.

Par ailleurs, un certain nombre de dérogations ont été acceptées par les pouvoirs publics pour prendre en compte les exploitations en difficiculté. Ainsi les jeunes agriculteurs installés depuis le 16 mai 2008 auront une référence « herbe » ajustée en fonction de leur projet, et non pas celle de l’exploitation reprise.

En outre, les exploitations laitières qui ont déposé une demande d’aide à la cessation d’activité laitière (Acal) pour les campagnes 2008-2009 ou 2009-2010 ne sont pas soumises à la BCAE « herbe ». Idem pour les exploitations en redressement judiciaire ainsi que pour les exploitations en procédure « agriculteurs en difficulté » pour les demandes déposées après le 16 mai 2008 également.


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité