Aller au contenu principal

Tourisme
Tourisme vert pour un département "vert"

L'équipe du département en charge du tourisme a lancé la saison 2020, en misant sur "un département naturellement vert"
© Département Deux-Sèvres

Après les annonces du gouvernement sur un plan de relance du tourisme, avec une enveloppe de 18 milliards d’euros à la clé, le Conseil départemental des Deux-Sèvres a rassemblé la presse le 19 mai pour annoncer les nouveautés de la saison touristique. Département classé vert sur la carte du déconfinement, le tourisme sera vert lui aussi. « Les produits nature s’accommodent mieux aux mesures de distanciation sociale », a argumenté le président Gilbert Favreau. Et ce type de produits ne manque pas dans les Deux-Sèvres. 

Les deux sites départementaux, Zoodyssée et le musée des Tumulus, rouvrent le mercredi 20 mai, avec un protocole sanitaire strict. Le troisième volume de l’album touristique Escapades en Deux-Sèvres est à retrouver sur le site du département, pour inspirer les vacanciers, accompagné d’une carte des réseaux de balades à pied, à vélo ou même à cheval. Cette année, les réductions offertes par le carnet Escapades seront prises en charge en totalité par le département. Une aide financière conséquente pour le secteur, qui permet aux Deux-Sévriens d’accéder aux activités à des prix allégés.

Gilbert Favreau a annoncé l’achat par le département de deux immeubles à la mairie de Coulon, dont l’un abrite la Maison du Marais poitevin. C’est le signal de départ d’un nouvel élan pour renforcer l’attractivité du territoire.

Pour le secteur de l’agritourisme, les discussions continuent à la préfecture afin que les producteurs puissent à nouveau ouvrir les portes de leur ferme. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité