Aller au contenu principal

Conseils de saison
Tournesol : récoltez entre 9 et 11 % d’humidité

Dour décider de la récolte du tournesol il faut observer les parcelles. Le stade optimal de récolte est atteint lorsque le dos du capitule vire du jaune au brun, la moitié des feuilles sont sèches et quelques feuilles hautes sont encore un peu vertes, les fleurons tombent d’eux-mêmes (fleurons = petites fleurs incomplètes qui formeront les graines) et enfin la tige devient beige clair. A ce stade l’humidité des graines est comprise entre 9 et 11 %. Il ne faut pas attendre que la partie la plus tardive de la parcelle soit à ce stade, sinon une grande partie sera à sur maturité et le risque de pertes de graines sera important.

Réglage du battage 

Le battage doit se réaliser avec douceur. Un « broyage » excessif des capitules fait augmenter le taux d’humidité des graines. Les capitules doivent ressortir les plus entiers possibles ou en deux ou trois morceaux maximum. La vitesse du batteur doit être réglée entre 300 à 650 t/mn selon le diamètre. L’écartement des batteurs doit être de 25 à 30 mm et égal à l’avant et à l’arrière. Il faut choisir les contre batteurs maïs de préférence. Le séparateur rotatif doit être à la vitesse minimum, et il faut desserrer ou relever si la récolte est sèche. Le réglage de la ventilation sera réduit de 10 % par rapport à une récolte de blé.


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité