Aller au contenu principal

Tous les œufs ne sont pas dans le même panier

A Échillais (Charente-Maritime), à la Ferme du Bois Bernard, la diversification est le maître-mot. De multiples casquettes pour Yohan Bourdeau, qui s’est associé avec Jean-Michel et Marie-France Menet.

© L.G.

Yohan Bourdeau fait partie de cette génération de jeunes agriculteurs qui se donnent les moyens pour y arriver. Son sérieux, sa volonté, son dynamisme n’ont certainement pas échappé à Jean-Michel et Marie-France Menet, qui l’ont emmené dans leur sillage. « J’ai débuté sur leur exploitation, à Echillais, comme saisonnier sur la partie légumes ».
Après avoir obtenu un bac pro mécanique agricole en 2012, puis, en 2014, un BTS en production végétale, à Venours (86), Jean-Michel Menet lui propose d’être salarié sur la partie céréales et légumes. En parallèle, en 2016, le jeune homme reprend une exploitation céréalière de 125 ha à Echillais. N’ayant pas de repreneur, Jean-Michel Menet lui propose de s’associer, avec son père, dans son entreprise de travaux agricoles, tout en s’occupant de la partie légumes et également de l’élevage avicole, dont il s’occupait auparavant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Publicité