Aller au contenu principal

Lutte antiparasitaire
Toutes les solutions sur la table, pour des élevages et des éleveurs en forme

Un collectif de 30 éleveurs ovins va participer à la démarche PARASCOPE jusqu’en 2022. L’objectif ? Combiner les pratiques de terrain et les moyens scientifiques pour raisonner les traitements anti-parasitaires des troupeaux pâturants.

Dans le champ de Christian Soulard, Benoît Forestier (GTV 79), Céline Clément (SDEO 79) et Carine Paraud (Anses Niort) échangent sur la coproscopie. Le laboratoire Qualyse travaille sur un outil permettant de qualifier et compter automatiquement les œufs dans les matières fécales.
© Chloé Poitau

Le calendrier a été tenu : dès la fin avril, 30 éleveurs du bassin Poitou-Charentes étaient identifiés pour participer à PARASCOPE, un programme de recherche transversal financé par la région Nouvelle-Aquitaine et porté par de multiples acteurs ovins locaux : Geode, syndicat d’élevage ovin (SDEO) 79, groupement technique vétérinaire (GTV79), Caveb, lycées agricoles publics de Melle et Bressuire, laboratoire Qualyse et Anses site de Niort.

Ces éleveurs, essentiellement situés dans le nord Deux-Sèvres présentent des tailles et conduites – notamment bio –  de troupeaux variées.

L’idée de PARASCOPE est de continuer la réflexion autour d’un recours moins systématique aux anti-parasitaires, a minima de raisonner leur usage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les travaux vont pouvoir commencer pour sept réserves

Jeudi 28 mai, le Tribunal administratif de Poitiers a rendu une première décision concernant l’autorisation environnementale…

Publicité