Aller au contenu principal

Parasite
Traiter tôt pour couper les premiers cycles de la mouche

À la sortie des animaux, la lutte préventive contre la mouche s’organise. Les traitements doivent être appliqués dès l’apparition des premières larves.

Les larves se développent à l’intérieur d’un orifice ou d’une plaie.
© CDAAS 87

Les larves des mouches Wohlfahrtia sont blanches et se développent à l’intérieur d’un orifice (vulve, prépuce, conduit auriculaire, ombilic…), de l’espace interdigité ou d’une plaie. Les conséquences de sa présence sont néfastes tant pour les animaux atteints (santé et bien-être animal) que pour les éleveurs (temps considérable pour les soins, perte de production…).

« Il semblerait que la saison 2019 se soit révélée acceptable par la profession ovine, tant au niveau des atteintes que des moyens de lutte mis en place », a exprimé le comité de pilotage Wohlfahrtia fin 2019. À cette occasion, les premiers résultats des différents essais menés par les partenaires en 2019 ont été présentés.

Les moyens de lutte préventifs

Les essais ont globalement confirmé l’efficacité des moyens de lutte recommandés en 2019. De la sortie des animaux, début avril au plus tard, jusqu’à fin octobre, la prévention nécessite de :

- Traiter et prévenir les affections et les lésions des pieds ;

- Soigner les plaies pour une cicatrisation rapide ;

- Rentrer les brebis ou traiter la zone de la vulve lors de la pose d’éponge ou avant les saillies ;

- Rallonger la coupe de la queue pour que la vulve soit recouverte ;

- Appliquer des solutions de type Pyréthrines ou organophosphorés (pulvé) toutes les quatre semaines ; ou une solution naturelle insectifuge à base d’extraits de végétaux toutes les deux semaines ; ou du Dicyclanil (0,6 ml mini/kg de PV/brebis) toutes les douze semaines.

Traitement curatif

Il est impératif de retirer les premières larves dès leur apparition, sans omettre celles qui sont tombées au sol et qui risqueraient de se développer, tout en évitant le curetage, qui abîme les chairs. Chaque dose de produit est préconisée selon le poids. Dès le lendemain de l’application, il faut vérifier la disparition de toutes les larves mortes et appliquer une solution assurant l’hygiène de la plaie. Le vétérinaire détermine le protocole le plus adapté à chaque conduite d’élevage, à chaque situation.

Aides financières

Pour accompagner la lutte collective, le fond de mutualisation des GDS a débloqué des fonds sur trois ans. Les dossiers sont en cours d’instruction. Pour 2020, les règles seront redéfinies pour s’adapter à la situation du terrain et au traitement des dossiers.

Le comité de pilotage Wohlfahrtia de mars 2020 a validé le maintien des moyens de communication (plaquettes et SMS) pour cette année, la Région Nouvelle-Aquitaine ainsi que le Crédit Agricole ayant confirmé leur soutien financier.

La lutte contre Wohlfahrtia est collective et doit démarrer au plus tôt dans la saison pour couper les cycles de reproduction de la mouche.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Claustration des volailles dans une quarantaine de communes du sud Deux-Sèvres
Après un cas dans les Ardennes, la claustration des volailles est imposée depuis vendredi 10 septembre dans les zones à risque…
Publicité