Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Expérimentation agronomique
Trois cultures en deux ans pour valoriser ses couverts végétaux

Dans le cadre d’un projet Casdar, neuf chambres d’agriculture participent au projet 3C2A. Le principe ? Profiter des périodes d’interculture pour maximiser le temps de couverture des sols et améliorer la rentabilité des exploitations.

« Sur des années comme 2015, où la pluviométrie était au rendez-vous et le prix du sarrasin élevé, la méthode peut s’avérer intéressante dès 6 q/ha dans la plaine de Niort », selon Sébastien Minette.
© DR

Le nom pourrait désigner un robot de Star Wars : 3C2A. Sous cet acronyme se cache en fait le projet Trois cultures en deux ans, lancé l’année dernière par neuf chambres d’agriculture de Nouvelle-Aquitaine et d’Occitanie, l’Inra de Toulouse et Auzeville, Terres Inovia, Arvalis et les coopératives Arterris et Océalia. « Nous sommes partis du constat que les couverts coûtent chers et qu’il peut être opportun de les valoriser lors d’une seconde récolte estivale, commence Nicolas Ferrand, dont le mémoire de fin d’études a inspiré le projet. En observant les pratiques existantes, nous avons vu que, lorsque les conditions climatiques le permettent, certains agriculteurs peuvent semer des tournesols ou sarrasins très précoces en interculture ». Une récolte en grains qui peut être valorisée à la vente, ou en semence fermière, et permettre ainsi une optimisation économique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Publicité