Aller au contenu principal

Aide au commerce
Trois mois d’existence pour Ma ville Mon shopping

Début juin, les trois chambres consulaires intégraient le dispositif Ma ville Mon shopping, mettant à la disposition des commerçants et producteurs deux-sévriens une plateforme de vente en ligne avec service de livraison inclus.

© Ma Ville Mon shopping

Ils sont désormais 160 commerçants, artisans et producteurs (une petite dizaine) des Deux-Sèvres à avoir ouvert leur boutique en ligne via Ma ville, mon shopping. Le service, start-up rachetée par La Poste en 2017 et actif dans 89 départements dont les Deux-Sèvres depuis juin, donne la possibilité à ceux qui le rejoignent de disposer d’une web-boutique consultable 24h/24, sur laquelle les clients peuvent commander, payer en ligne ou réserver avec deux options : venir chercher les produits sur place, ou se les faire livrer sous 24h via les équipes de La Poste. Christine Chérel, productrice de fromages de chèvres à la ferme des Taillis, à Clazay, s’est inscrite il y a dix jours sur Ma ville Mon shopping où elle propose à la vente une dizaine de références de produits. « Je n’ai pas encore enregistré de ventes sur l’outil mais ça reste une opportunité d’en conclure de nouvelles, à moindre coût ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité