Aller au contenu principal

Sécheresse
Trouver de la paille, le défi des éleveurs

Dans quelques jours au plus tard, il n’y aura bientôt plus d’herbe dans les prés. Les éleveurs qui ont du mal à trouver de la paille, vont devoir entamer les stocks déjà bien en dessous de ceux des années précédentes à la même période.

«Je viens d’apporter de l’eau aux génisses. Là où elles sont, on se croirait au mois d’août. » Thierry Bernier est inquiet pour son troupeau de blondes d’Aquitaine. Deux années consécutives de sécheresse et « cinq années à tirer la langue à cause du prix de la viande », les difficultés s’accumulent. « Si ça continue, il faudra que je vende mes 13 génisses », poursuit-il. Depuis le début de l’année, il n’est tombé que 150 mm d’eau sur sa commune de Luché-Thouarsais, alors qu’en moyenne, il en tombe 600 par an. La récolte d’herbe est catastrophique. Le rendement de la première coupe de ray-grass ne dépasse pas 4,5 tonnes de MS à l’hectare dans la Cuma, au lieu de 6 tonnes à 7 tonnes habituellement. « Quand on cube les silos, ça parle… », lâche-t-il, dépité. Dans les prés, « c’est déjà bien pour ceux qui ont pu faire entre sept et dix rouleaux par hectare ». Là encore on est loin des 18 à 20 rouleaux de 750 kilos sur lesquels comptent des éleveurs pour nourrir leurs animaux.Dans les champs, les récoltes s’annoncent, elles, aussi bien maigres. « Le maïs est levé, mais on a l’impression qu’il rentre en terre ! » Quant aux blés, « on a l’impression qu’ils perdent leurs feuilles » et ils n’ont  pas de tige. « C’est très inquiétant parce qu’il n’y a pas de stocks et pas de trésorerie », poursuit-il, avant de confier sa crainte que « certains restent sur le bord de la route ».
Lire la suite en page 3 d'Agri79

0JWNAATU_0.pdf (750.38 Ko)
Légende
Limitation des usages de l'eau
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité