Aller au contenu principal

Sival
Un baromètre de tendances au Sival 2012

Les 600 exposants du Sival couvrent l’ensemble des problématiques liées aux productions végétales : viticulture, arboriculteurs et maraîchage. Ce salon se place au carrefour des grands enjeux de la recherche et de l’innovation.

Six cents exposants sont attendus lors du Sival au parc des expositions d’Angers.
Six cents exposants sont attendus lors du Sival au parc des expositions d’Angers.
© N. C.

Le Sival ouvrira ses portes du 17 au 19 janvier. Ce salon à destination des vignerons, arboriculteurs, maraîchers, horticulteurs et pépiniéristes sera la vitrine du savoir-faire des fournisseurs exposant leurs gammes, lesquelles sont valorisées par le concours des Sival d’or. Des dizaines de conférences favorisant quant à elle la diffusion des bonnes pratiques et de l’innovation émailleront ces trois journées.
« Dans un contexte difficile et contrasté, le Sival prend toujours, en tant que premier rendez-vous de l’année, une dimension particulière : celui d’un baromètre qui permet à tous les professionnels des filières de se rencontrer, de mieux saisir les tendances », résume Bruno Dupont, président du salon.Concrètement, les tendances de la recherche autour du végétal s’orientent vers la réduction des d’intrants : eau, engrais, résistance aux maladies… Vers des projets aussi qui ouvrent des alternatives aux pesticides. Après l’impulsion d’Ecophyto 2018, les producteurs attendent des solutions concrètes pour faire évoluer leurs pratiques tout en maintenant leur niveau de qualité et leurs volumes.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité