Aller au contenu principal

Un cumul d'imprécisions sur la pulvérisation

Une pulvérisation de qualité peut être définie par une bonne dose sur la cible mais également par une bonne concentration. Des réductions d’intrants peuvent être réalisées.

Il est important de respecter la plage de pression d’utilisation d’une buse et d’avoir d’un manomètre gradué tous les 0,1 bar.
Il est important de respecter la plage de pression d’utilisation d’une buse et d’avoir d’un manomètre gradué tous les 0,1 bar.
© Réussir

Il est nécessaire de minimiser les imprécisions liées à la gestion de la surface pulvérisée, à la mesure de la quantité d’eau préparée, à la pesée des produits phytosanitaires, à la régulation du pulvérisateur, à l’indicateur de pression et au niveau de la cuve. La réflexion peut s’organiser autour de la formule de calcul du volume à épandre suivante (en litres par hectare) :
Le volume par hectare = le débit du pulvérisateur (en litres par minute) multiplié par 600, le tout divisé par la vitesse (en km par heure) multiplié par la largeur (en mètre) du pulvérisateur.
Cette formule est juste mais son application ne l’est que très rarement car chaque terme cache une part d’imprécision. Le volume de bouillie, c’est-à-dire le volume d’eau plus le volume de produit, peut présenter des écarts de plus de 10 % au niveau des graduations des cuves. Il est donc plus prudent de remplir sa cuve avec un volucompteur.
De même, lors de la préparation de la bouillie, les ustensiles de mesure étant peu fiables, les bouchons doseurs ou les pichets fournis par les firmes phytosanitaires garantissent à 10 % près la bonne dose. L’idéal serait de peser avec une balance à ± 2 grammes de précision. Néanmoins, des écarts de – 2 % à + 7 % subsistent.

Plus d'infos dans le dossier Pulvérisateurs du journal Agri 79 du 26 février 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Claustration des volailles dans une quarantaine de communes du sud Deux-Sèvres
Après un cas dans les Ardennes, la claustration des volailles est imposée depuis vendredi 10 septembre dans les zones à risque…
Publicité