Aller au contenu principal
Font Size

Elevage info du 11 septembre 2020
Un diagnostic environnemental des ateliers caprins

© CLS

Dans le cadre de son plan filière, l’Association nationale interprofessionnelle caprine (Anicap) souhaitait mettre à disposition des éleveurs et des techniciens l’outil CAP’2ER® pour «  Calcul automatisé des performances environnementales en élevage de ruminants  » afin d’initier une démarche environnementale sur les exploitations.

Déjà utilisé en bovins lait, bovins viande et ovins, l’outil, permet de sensibiliser éleveurs et techniciens à la prise en compte de l’environnement dans le fonctionnement des systèmes d’élevages caprins. Il permet également de produire des références sur les indicateurs environnementaux, qualité de l’eau, de l’air, maintien de la biodiversité, stockage de carbone, autonomie alimentaire… et ainsi de positionner l’exploitation ou un groupe d’exploitations par rapport à ces références.

La réalisation d’un diagnostic CAP’2ER® niveau 1 caprin se fait à partir de la collecte d’un peu plus de 30 données.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité