Aller au contenu principal

Un entrepreneur impossible à pigeonner

Ancien guide professionnel de chasse en Afrique, le Châtelleraudais Fabien Delage s’est lancé dans une activité originale : éradiquer les pigeons de ville des exploitations agricoles.

Avec ses carabines à air comprimé, Fabien Delage se rend 
sur les exploitations agricoles et chasse le pigeon domestique.
Avec ses carabines à air comprimé, Fabien Delage se rend
sur les exploitations agricoles et chasse le pigeon domestique.
© V.B.

Carabine à l’épaule, habits vert kaki sur le dos, Fabien Delage est posté près du tas d’ensilage de Jean-Louis Ferrier. Il va passer près de deux heures chez cet éleveur laitier de Buxerolles, dans la Vienne. Son but ? Abattre les dizaines de pigeons qui gravitent autour de l’exploitation, faisant de gros dégâts depuis des années. Chez les spécialistes, on appelle cela du dépigeonnage. C’est depuis quelques semaines la nouvelle activité de ce globe-trotter, originaire de Château-Larcher, ancien guide de chasse professionnel en Centrafrique puis en Tanzanie.


Désormais installé à Châtellerault, celui qui possède une exploitation agricole à Vicq-sur-Gatempe a eu cette idée après une drôle de mésaventure. « Près de mes champs, il y a un château que des pigeons de ville ont colonisé. Quand j’ai eu l’idée d’y semer du tournesol, ils m’ont tout mangé. J’ai donc décidé de leur déclarer la guerre », lance Fabien Delage. Après avoir pris contact avec les services de l’État, il a fondé 100 % Pigeon, sa micro-entreprise, il y a un mois. « On entend peu parler des dégâts de pigeons mais ils sont considérables dans les cultures - tournesol, lentilles, soja - les tas d’ensilage ou les mangeoires des élevages. De plus, les agriculteurs ne sont pas indemnisés car le pigeon de ville n’est pas considéré comme une espèce nuisible », explique l’entrepreneur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité