Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Labeliance Agri
Un nouveau souffle pour les candidats à l’installation

« Accompagner le financement des meilleurs projets agricoles face aux défis de l’agriculture de demain », l’ambition est grande pour le fonds d’investissement Labeliance Agri mis en place sur une idée de la FNO.

Serge Préveraud.
Serge Préveraud.
© N. C.

À l’origine, l’idée du fonds d’investissement a été lancée par la FNO. Son président, Serge Préveraud, voulait « donner à l’élevage ovin les moyens pour affronter les marchés ». Et la solution a été trouvée avec l’ouverture de l’agriculture aux capitaux extérieurs pour l’élevage ovin dans un premier temps, avant d’être étendue aux autres productions. Cette idée originale, qui vient de recevoir l’aval de l’Autorité des marchés financiers, a pour objectif d’aider l’installation des jeunes agriculteurs et la transmission des exploitations ; la modernisation et l’extension des projets agricoles ainsi que la diversification dans les énergies renouvelables. Pour la première année, l’objectif est de collecter 20 millions d’euros d’ici le 12 juillet 2013. Ensuite, une levée de fonds sera organisée tous les ans à hauteur de 50 millions d’euros.

Lire la suite en page 6 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Point sur le coronavirus en Deux-Sèvres au 6 mars
Un premier cas détecté en Deux-Sèvres : une femme de 40 ans a été hospitalisée hier soir au CHU de Poitiers. 
Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Concours général agricole : le palmarès 2020 des Deux-Sèvres
Les Deux-Sèvres se sont distinguées au CGA. Le concours de la Parthenaise a été une fois de plus un temps fort du SIA2020. 
Publicité