Aller au contenu principal

Un numéro de Siren pour vendre un chien ou un chat

© CA Pays de la Loire

Depuis le 1er janvier 2016, une ordonnance au Journal officiel indique que tout particulier souhaitant vendre un chiot ou un chaton qu’il a fait naître devient éleveur. Il doit donc se procurer un numéro de Siren auprès de la chambre d’agriculture de son département. Auparavant, n’étaient éleveurs que ceux qui produisaient et vendaient deux portées minimum par an. L’objectif est de mieux encadrer et contrôler le commerce de chiens et de chats. Le numéro de Siren attribué doit figurer dans la petite annonce de vente.

Une dérogation est possible pour celles et ceux qui vendront une portée de chiens de race. Au lieu d’un numéro Siren, ils devront publier le numéro de portée attribué par les livres généalogiques (Lof). Ne sont toutefois pas concernés les particuliers qui revendent un chien qu’ils ont acheté, ni ceux qui donnent leurs animaux de compagnie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Claustration des volailles dans une quarantaine de communes du sud Deux-Sèvres
Après un cas dans les Ardennes, la claustration des volailles est imposée depuis vendredi 10 septembre dans les zones à risque…
Publicité