Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Eau
Un plan de gestion de l’eau contesté

La problématique de l’eau revient. Le gouvernement présente son plan d’adaptation de la gestion de l’eau en agriculture. Les professionnels ne sont pas d’accord.

Ce n’est pas parce que les menaces de sécheresse se sont éloignées qu’il faut baisser la garde. Les professionnels de l’agriculture sont très critiques face au plan de gestion de l’eau présenté le 16 novembre par le gouvernement.
Ce n’est pas parce que les menaces de sécheresse se sont éloignées qu’il faut baisser la garde. Les professionnels de l’agriculture sont très critiques face au plan de gestion de l’eau présenté le 16 novembre par le gouvernement.
© N. C.

«Si sécheresse disparue, problème de l’eau disparu » : ainsi pourrait-on facilement ironiser sur l’attitude des pouvoirs publics vis-à-vis du problème de l’eau en agriculture. Sauf que le sujet est beaucoup plus sérieux et ne mérite pas tant de légèreté. Récemment, à titre d’exemple, Arvalis-Institut du végétal rappelait que le « changement climatique et l’augmentation de l’évaporation de l’eau ont un impact sur les rendements de blé dur. Le déficit observé ces dernières années est de 15 % ».Suite au cruel manque d’eau du printemps 2011, le président de la République avait donc demandé au gouvernement de travailler à « un plan à cinq ans sur la gestion de l’eau en agriculture afin d’assurer l’équilibre entre besoins en eau et ressources disponibles ». Le 16 novembre, Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie, du développement durable, des transports et du logement, et Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire ont présenté devant le Comité national du développement durable et du Grenelle de l’environnement le contenu de ce plan. Ce dernier comporte deux volets, indissociables selon les ministères concernés.

Lire la suite en page 3

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Lezay, Parthenay : plus de cotations actuellement en Deux-Sèvres
A Lezay, comme à Parthenay, les acteurs des marchés sont inquiets. Les cotations n’ont plus lieu depuis deux semaines alors que…
Pas de restriction pour les activités agricoles

"Après échange avec le Ministre de l’Agriculture, il est, ce matin, confirmé que les activités agricoles ne sont pas…

Publicité