Aller au contenu principal

Un prix du blé qui progresse… mais en dollars

En tant que directeur de Centre Ouest Céréales, François Pignolet surveille avec attention le marché. La parité euro-dollar et les importations de biodiesel sont de nouvelles contraintes.

À la fin de l’année 2016, les cours du dollar et de l’euro étaient quasiment similaires. Depuis, l’écart n’a cessé de se creuser. À présent, 1 euro équivaut à 1,24 dollar.
À la fin de l’année 2016, les cours du dollar et de l’euro étaient quasiment similaires. Depuis, l’écart n’a cessé de se creuser. À présent, 1 euro équivaut à 1,24 dollar.
© N.C.

Comment se comportent les marchés des céréales actuellement ?
En 2017, le bilan mondial était très lourd, avec une production record qui a conduit à des prix très bas. Actuellement, les informations disponibles, notamment d’ordre météorologique (sécheresse, froid, excès d’eau), nous laissent aborder la récolte 2018 avec un soupçon d’optimisme sur les prix. En effet, la production mondiale devrait s’infléchir légèrement. En Amérique du Sud, en Australie, la météo n’a pas été favorable à une production record. Ce n’est malheureusement pas encore le cas pour la Mer Noire, la récolte y est encore attendue très bonne.

Cela devrait donc aboutir à une hausse des prix ?
Oui, bien sûr, même si tout ceci n’est pas confirmé, et les prix ont déjà commencé à monter. C’est invisible dans les pays européens, mais les dernières affaires sur l’Égypte ont été traitées à 220, cela fait rêver… malheureusement il s’agit de 220 dollars par tonne. Avec un euro à parité, cela pourrait rendre le sourire à nos agriculteurs, mais avec un euro fort à 1,24 $, cela fait seulement 177 €/t, prêt à charger sur un bateau (fob). Le blé monte bien, mais la hausse de l’euro fait plus que compenser le mouvement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Claustration des volailles dans une quarantaine de communes du sud Deux-Sèvres
Après un cas dans les Ardennes, la claustration des volailles est imposée depuis vendredi 10 septembre dans les zones à risque…
Publicité