Aller au contenu principal

« Un revenu pour tous, quel que soit le modèle agricole développé »

Alain Rousset était invité par Philippe Moinard et Bernard Layre, respectivement président et secrétaire général de la Fnsea Nouvelle-Aquitaine. Mardi 29 août à Prahecq, syndicalistes et politiques sont entrés au cœur des dossiers.

© C.P.

Mardi 29 août, la rentrée syndicale de la Fnsea Nouvelle-Aquitaine avait lieu en Deux-Sèvres. À Prahecq, sur les terres du président régional, dix des douze présidents départementaux étaient présents pour parler en toute franchise avec Alain Rousset, président de la région, des dossiers agricoles les plus brûlants. Une tradition désormais à laquelle l’élu dit tenir. « C’est l’occasion d’échanger sur la feuille de route de l’agriculture de notre région ». Pragmatique, c’est ainsi qu’il se définit, le président Rousset s’est efforcé, lorsqu’il jugeait que la problématique évoquée relevait de sa compétence, de faire des propositions.

A contrario, lorsque l’interlocuteur du syndicalisme agricole était interpellé sur des sujets qu’il considère ne pas être de sa compétence, il n’a pas hésité à renvoyer ses hôtes face aux responsables. Le retard de paiement des aides Pac en a été l’occasion. « Pendant les commissions permanentes, nous prenons les décisions qui s’imposent concernant le versement des aides. Si l’ASP n’agit pas en conséquence, ce n’est pas de notre ressort. Si on laisse Paris décider de tout, on a ce que l’on mérite. Arrêtons de tout centraliser ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Les travaux de la ferme aux 1200 taurillons pourraient débuter en 2021
La décision de la cour administrative d’appel, le 29 décembre, a fait tomber l’annulation de l’autorisation d’exploiter qui avait…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Publicité