Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

« Un revenu pour tous, quel que soit le modèle agricole développé »

Alain Rousset était invité par Philippe Moinard et Bernard Layre, respectivement président et secrétaire général de la Fnsea Nouvelle-Aquitaine. Mardi 29 août à Prahecq, syndicalistes et politiques sont entrés au cœur des dossiers.

© C.P.

Mardi 29 août, la rentrée syndicale de la Fnsea Nouvelle-Aquitaine avait lieu en Deux-Sèvres. À Prahecq, sur les terres du président régional, dix des douze présidents départementaux étaient présents pour parler en toute franchise avec Alain Rousset, président de la région, des dossiers agricoles les plus brûlants. Une tradition désormais à laquelle l’élu dit tenir. « C’est l’occasion d’échanger sur la feuille de route de l’agriculture de notre région ». Pragmatique, c’est ainsi qu’il se définit, le président Rousset s’est efforcé, lorsqu’il jugeait que la problématique évoquée relevait de sa compétence, de faire des propositions.

A contrario, lorsque l’interlocuteur du syndicalisme agricole était interpellé sur des sujets qu’il considère ne pas être de sa compétence, il n’a pas hésité à renvoyer ses hôtes face aux responsables. Le retard de paiement des aides Pac en a été l’occasion. « Pendant les commissions permanentes, nous prenons les décisions qui s’imposent concernant le versement des aides. Si l’ASP n’agit pas en conséquence, ce n’est pas de notre ressort. Si on laisse Paris décider de tout, on a ce que l’on mérite. Arrêtons de tout centraliser ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Le boom des brasseries artisanales
Les brasseries artisanales fleurissent en France, avec 328 ouvertures de brasseries cette année. Les Deux-Sèvres sont aussi…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité