Aller au contenu principal

Un séchoir solaire pour la filière bois

D’ici la fin du printemps, une centrale de séchage thermovoltaïque sera mise en service dans le Bressuirais, pour mieux valoriser les copeaux issus de la taille des haies mais aussi pour permettre aux agriculteurs d’améliorer la qualité de leur fourrage.

L’air chaud produit par la centrale thermovoltaïque de Nueil-les-Aubiers sera en mesure de sécher les copeaux de bois en vrac, déchargés à même le sol sur des plaques de tôle perforées, ou dans des bennes raccordées à des gaines flexibles. Un système qui a nécessité un investissement d’environ 850 000 euros.
L’air chaud produit par la centrale thermovoltaïque de Nueil-les-Aubiers sera en mesure de sécher les copeaux de bois en vrac, déchargés à même le sol sur des plaques de tôle perforées, ou dans des bennes raccordées à des gaines flexibles. Un système qui a nécessité un investissement d’environ 850 000 euros.
© Base innovation

Constituer une filière bois énergie dans le bocage bressuirais, c’est l’objectif affiché par les acteurs départementaux qui ont poussé en faveur de l’implantation d’une unité de séchage innovante, à Nueil-les-Aubiers. Cette centrale devrait être mise en service en juin. Sa finalité ? La valorisation des copeaux générés six mois durant par la taille des haies, afin d’alimenter les chaufferies aux alentours avec du bois calibré et à fort pouvoir calorifique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité