Aller au contenu principal

Crise bovine et banques
Un traitement au cas par cas qui laisse les éleveurs insastifaits

Les banques ont pris l’engagement de rechercher au cas par cas des solutions pour accompagner les éleveurs éprouvant des difficultés de remboursement de leurs prêts, comme par exemple l’aménagement de sa durée ou le report d’échéance. Les ministères de l’Agriculture et de l’Economie ont par ailleurs décidé de renforcer les modalités d’intervention de la Médiation du crédit auprès des agriculteurs. Cette médiation intervient auprès des entreprises qui se voient refuser une demande de financement de la part des établissements bancaires.Dans chaque département, des correspondants « financement » seront désignés avec pour mission d’alerter les autorités publiques sur les difficultés rencontrées par le monde agricole et pour accompagner les agriculteurs dans leur démarche de médiation.La FNB « déplore le décalage entre la gravité de la situation de crise sur le terrain et le caractère limité de la réponse proposée ». Quant aux banques, elles prennent acte de leur engagement, mais jugeront « sur les actes ». Elles demandent que ce plan d’aménagement financier fasse l’objet d’un comité de suivi mis en place par le préfet dans chaque département. L’objectif étant de favoriser l’action des médiateurs : modalités d’identification des éleveurs requérant ces mesures d’accompagnement, mesures à mettre en œuvre selon les situations financières des exploitations…La FNB demande aux pouvoirs publics un plan européen de soutien à l’élevage bovin viande, à l’instar de la mesure précédemment mise en œuvre dans le secteur laitier, mais aussi une hausse des restitutions afin de favoriser l’exportation sur pays tiers. « La seule solution pour restaurer durablement la rentabilité de l’élevage bovin viande », souligne-t-elle.Enfin, la FNB attend toujours la mise en œuvre de l’enveloppe de 300 millions d’euros sur trois ans annoncée par le ministre de l’Agriculture pour engager « sans délai » un programme d’appui structurel à la production.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
La CLS pose les briques d’une meilleure valorisation
Début septembre, la coopérative laitière de la Sèvre (CLS) a sorti un nouveau produit visant à sécuriser le revenu des éleveurs…
L’économie de gaz à effet de serre, un nouveau revenu à aller chercher
Alors que les exploitations cherchent à être les plus vertes possibles tout en améliorant leurs coûts de production, la vente de…
Publicité