Aller au contenu principal

Aviculture
Une aide débloquée pour la filière canard à rôtir

Une procédure simplifiée a été lancée pour accompagner les éleveurs dans l'adaptation de leurs bâtiments afin de développer plus de polyvalence et de résilience face aux crises.

© DR

Après avoir rencontré des éleveurs fin juillet, la Région Nouvelle-Aquitaine vient de débloquer une aide spécifique de 300 000€ pour accompagner les éleveurs de canards à rôtir qui souhaiteraient adapter leur bâtiment pour permettre des productions mixtes : canards à rôtir, poulet ou dinde.

"Compte tenu de l’urgence et de la situation de ces éleveurs suite à la crise de la Covid-19, nous avons fait le choix de soutenir ces investissements hors appel à projets PME FEADER des PDR, avec uniquement des crédits régionaux. Une dizaine d’éleveurs est identifiée pour un besoin de financement d’environ 300 000€", indique Fanny Richard, cheffe de service Compétitivité à la région.

Dépôt de dossier avant le 15 septembre

Il s'agit d'une procédure simplifiée pour un plafond d'investissement à 80 000€ subventionné à hauteur de 30% pour des investissements en alimentation, abreuvement, amélioration du bien être animal, économie d'énergie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité