Aller au contenu principal
Font Size

Aviculture
Une aide débloquée pour la filière canard à rôtir

Une procédure simplifiée a été lancée pour accompagner les éleveurs dans l'adaptation de leurs bâtiments afin de développer plus de polyvalence et de résilience face aux crises.

© DR

Après avoir rencontré des éleveurs fin juillet, la Région Nouvelle-Aquitaine vient de débloquer une aide spécifique de 300 000€ pour accompagner les éleveurs de canards à rôtir qui souhaiteraient adapter leur bâtiment pour permettre des productions mixtes : canards à rôtir, poulet ou dinde.

"Compte tenu de l’urgence et de la situation de ces éleveurs suite à la crise de la Covid-19, nous avons fait le choix de soutenir ces investissements hors appel à projets PME FEADER des PDR, avec uniquement des crédits régionaux. Une dizaine d’éleveurs est identifiée pour un besoin de financement d’environ 300 000€", indique Fanny Richard, cheffe de service Compétitivité à la région.

Dépôt de dossier avant le 15 septembre

Il s'agit d'une procédure simplifiée pour un plafond d'investissement à 80 000€ subventionné à hauteur de 30% pour des investissements en alimentation, abreuvement, amélioration du bien être animal, économie d'énergie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité