Aller au contenu principal

Coopération Nord/Sud
Une année difficile et spéciale pour l’Afdi79

La pandémie de la Covid-19 a bouleversé les projets de l’association Agriculteurs français et développement international (Afdi) 79. Pour autant, ses liens avec ses partenaires togolais ne se sont pas distendus, au contraire.

Début août, l’UAR-P a pu financer l’achat de trois motos et d’ordinateurs grâce à l’opération « ferraille » organisée l’année dernière par plusieurs Cuma pour récolter des fonds.
© UARP

Le matin même, en cette fin de juillet, Michel Guionnet, président de l’Afdi 79, avait au téléphone le président de l’UAR-P* au Togo, Wété Mandjamiew : « dans les circonstances actuelles, nous prenons encore plus souvent des nouvelles des uns et des autres », évoque le président deux-sévrien. Si la crise sanitaire mondiale a un temps désorganisé la tenue des petits marchés, indispensables aux paysans togolais, l’économie s’est peu à peu remise en route et le confinement partiel a été levé. « Il semble y avoir moins de cas de Covid-19 que chez nous, note Michel Guionnet. Mais la peur du virus fait baisser la vigilance pour d’autres maux dont on observe la recrudescence : paludisme, sida, malnutrition ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité