Aller au contenu principal

Interview
Une année placée sous le signe de la production

Dans un entretien accordé à Agri79, Philippe Moinard, président de la FDSEA, mise sur une année agricole 2008 qui aura remmettra au centre de ses préoccupations la production.

Philippe Moinard, président de la FDSEA 79.
Philippe Moinard, président de la FDSEA 79.
© DR

En ce début de nouvelle année, le président de la FDSEA n'est pas alarmiste, estimant que "la morosité, on la créé" et que "tout ne va pas si mal".

Dans cet entretien, que vous retrouverez en intégralité dans la version papier d'Agri79, Philippe Moinard voint poindre un tournant dans l'agriculture pour cette nouvelle année : "Ces dernières années, on n'a parlé que de quotas de réduction de production. Aujourd'hui, on s'aperçoit qu'on a besoin de produits agricoles".

Sur les OGM, le leader syndical du département pense "à titre personnel (...) les OGM peuvent être une solution à certains problèmes mais pas à tous".

Faisant le point sur la dynamique de territoires, le président de la FDSEA souligne qu'il "ne peut pas avoir de développement de notre région sans développement des productions. Les terres agricoles ne peuvent pas être la variable d'ajustement des plans d'urbanisme".

Enfin, concernant la volatilité des marchés du lait et des céréales, actuellement à la hausse, il met en garde contre "ces augmentations de prix qui ne nous mettent pas à l'abri de chutes des cours dramatiques que le marché mondial porte en germe", appelant à la nécessité "d'un minimum de régulation (...) pour éviter les grands écarts que nous constatons".

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le journal Agri79.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité