Aller au contenu principal

Interview
Une année placée sous le signe de la production

Dans un entretien accordé à Agri79, Philippe Moinard, président de la FDSEA, mise sur une année agricole 2008 qui aura remmettra au centre de ses préoccupations la production.

Philippe Moinard, président de la FDSEA 79.
Philippe Moinard, président de la FDSEA 79.
© DR

En ce début de nouvelle année, le président de la FDSEA n'est pas alarmiste, estimant que "la morosité, on la créé" et que "tout ne va pas si mal".

Dans cet entretien, que vous retrouverez en intégralité dans la version papier d'Agri79, Philippe Moinard voint poindre un tournant dans l'agriculture pour cette nouvelle année : "Ces dernières années, on n'a parlé que de quotas de réduction de production. Aujourd'hui, on s'aperçoit qu'on a besoin de produits agricoles".

Sur les OGM, le leader syndical du département pense "à titre personnel (...) les OGM peuvent être une solution à certains problèmes mais pas à tous".

Faisant le point sur la dynamique de territoires, le président de la FDSEA souligne qu'il "ne peut pas avoir de développement de notre région sans développement des productions. Les terres agricoles ne peuvent pas être la variable d'ajustement des plans d'urbanisme".

Enfin, concernant la volatilité des marchés du lait et des céréales, actuellement à la hausse, il met en garde contre "ces augmentations de prix qui ne nous mettent pas à l'abri de chutes des cours dramatiques que le marché mondial porte en germe", appelant à la nécessité "d'un minimum de régulation (...) pour éviter les grands écarts que nous constatons".

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le journal Agri79.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité