Aller au contenu principal
Font Size

Des offres diversifiées d’électricité avec la fin des tarifs réglementés

La fin de l’année 2015 sera marquée par la disparition des tarifs verts et jaunes d’électricité cpour les irrigants. La fin des tarifs réglementés de vente d’électricité est une opportunité à saisir.

La plupart des composantes de la facture d’électricité restent cependant sous contrôle des pouvoirs publics.
La plupart des composantes de la facture d’électricité restent cependant sous contrôle des pouvoirs publics.
© Jean-Jacques Biteau/Réussir SA

Le 1er janvier 2016, les tarifs réglementés d’électricité (TRV) des contrats dont les puissances souscrites sont supérieures à 36 kVA disparaîtront. Il existe une quinzaine de fournisseurs proposant des offres pouvant correspondre aux profils de consommation des agriculteurs et à leurs puissances souscrites.
Ce mouvement de libéralisation du marché de l’électricité permet aux fournisseurs de proposer des offres diversifiées, dont les caractéristiques pourront varier en fonction des besoins de leurs clients. La libéralisation n’est cependant que partielle, car la plupart des composantes de la facture d’électricité restent sous contrôle des pouvoirs publics : taxes diverses, part « acheminement » facturée par le gestionnaire de réseau (ERDF ou ELD) et le prix de l’énergie nucléaire.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité