Aller au contenu principal

Ovins
Une bergerie pour finir les agneaux

La construction d’un bâtiment est souvent l’occasion d’automatiser la distribution du concentré.  

© CA46

Un tunnel, une bergerie, un appentis ou bien un bâtiment ancien peuvent être aménagés pour les agneaux sevrés. S’il s’agit d’une construction, le coût, hors terrassement et hors aides mais avec la vis et le silo compris, varie entre 110 et 210 € l’agneau logé. Investir dans un bâtiment spécialisé pour la finition des agneaux est souvent l’occasion d’automatiser la distribution du concentré, en particulier par vis ou chaîne à pastilles. L’investissement, de l’ordre de 4 000 € pour une vis et un silo, est somme toute relativement modeste au regard du service rendu : plus de corvée du remplissage manuel des nourrisseurs !

Un système de tri

Les agneaux sont triés toutes les semaines ou tous les quinze jours et un système de tri, voire de pesée, est à envisager. Il faut compter une surface minimum de 50 m². Selon le nombre de lots à trier, il est souhaitable de prévoir un couloir de 80 cm de large minimum pouvant desservir les cases.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité