Aller au contenu principal

Billet
Une charte pour que coexistent les activités

© DR

Les zones de non-traitement entraînent une perte de revenu non compensée pour les agriculteurs et des contraintes environnementales supplémentaires insupportables. Travailler en agriculture devient compliqué. En effet, l’une des premières réflexions que se fait un agriculteur lorsqu’il embauche le matin est : comment je m’organise pour épandre dans le respect des textes environnementaux.

Courant 2018, l’Assemblée nationale et le ministre de l’agriculture ont appelé les agriculteurs à prendre des dispositions pour réduire l’exposition des populations aux produits phytopharmaceutiques et favoriser la coexistence des différentes activités sur les territoires ruraux. Par la suite, les parlementaires, par la loi Egalim du 30  octobre 2018, ont adopté un amendement gouvernemental visant à modifier l’utilisation des produits phytos et à encourager la mise en place d’une charte départementale de protection des riverains.

La profession agricole en Deux-Sèvres a rebondi sur cette proposition. Sous l’égide de la chambre d’agriculture, différents partenaires se sont mis au travail : Fnsea 79, JA 79, CR 79, fédération des coopératives, négoce agricole, FdCuma, FdGeda, MSA Poitou, syndicat des arboriculteurs, fédération viticole, entrepreneurs du territoire. Après de longs débats, une charte a été rédigée et signée en décembre  2019 avant une mise en application en janvier  2020 par le préfet. Validée par l’association des maires en décembre dernier, une nouvelle version sera signée en février.

La Fnsea 79 se félicite des accords obtenus, même s’ils ne sont pas parfaits. Ils permettront aux agriculteurs de continuer à travailler sans trop d’obligations supplémentaires lorsqu’ils utiliseront différents matériels dont la liste est publiée dans la charte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité