Aller au contenu principal
Font Size

ovins, innovation
Une clôture virtuelle bientôt en test

Un test avec des colliers GPS va avoir lieu cet automne. Son intérêt reste à valider, du fait de son coût élevé.

Elevage : barrière virtuelle
Les colliers fonctionnent comme des GPS.
© Ciirpo

Le pâturage tournant sans clôture sera-t-il bientôt possible ?

Une étude va démarrer cet automne au Ciirpo, sur le site expérimental du Mourier (87). Les brebis sont équipées de colliers « clôtures virtuelles » et les limites de la parcelle sont renseignées sur une application.

En géolocalisant l’animal régulièrement, le collier vérifie que sa position est bien dans la zone de pâturage souhaitée. L’animal est prévenu par un signal sonore puis électrique lorsqu’il s’approche de la limite virtuelle et qu’il la passe.

Cette technologie, actuellement développée en Norvège, reste à valider dans nos conditions d’élevage.

Combien de brebis faut-il équiper dans un lot ? Comment réaliser leur apprentissage ? La tonte est-elle nécessaire au niveau du collier ? Le système est onéreux : comptez environ 250  € par capteur + 0,40  € par jour et par capteur pour l’abonnement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité