Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Une conjoncture lapins plus favorable

L’année 2019 a confirmé l’évolution positive de 2018 vers une conjoncture plus favorable pour les éleveurs, mais la consommation et la production continuent de baisser.

© DR

En 2019, les inséminations ont baissé de 4,4 %. Les abattages de lapins se sont repliés de 5,5 % (en tonnes) par rapport à 2018 (sources Itavi). Dans le même temps, les achats de lapin ont été en repli de 6,6 % (en volume), avec des prix en hausse de 3,5 % à la consommation. La baisse est surtout marquée sur les lapins entiers (-12,4 %) et les râbles (-5,5 %). La vente de demi-lapins a progressé de 17,1 % avec plus de vente en promotion. La baisse de la consommation moyenne par an depuis dix ans est de 5,7 %. Dans ce contexte, le prix de reprise progresse de 0,05 € / kg, soit une augmentation de 2,7 %.

Le prix de vente du lapin a chuté en 2014 suite aux difficultés des abattoirs à valoriser les peaux sur le marché chinois. Depuis 2017, la valorisation s’est améliorée de 0,14 €/ kg, soit environ 0,33 € / lapin. Pour un élevage de 600 cages mères (CM), cette progression représente 13 500 €.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Partir de la ferme... pour mieux revenir
Alexandre Brousseau rejoint l’exploitation familiale à Nueil-les-Aubiers, après avoir acquis de l’expérience comme technicien-…
Hélène Blaud, présidente nationale des anciens exploitants
Jeudi 14 mai, Hélène Blaud a été élue présidente de la section nationale des anciens exploitants. Pendant trois ans, la Deux-…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Tourisme vert pour un département "vert"

Après les annonces du gouvernement sur un plan de relance du tourisme, avec une enveloppe de 18 milliards d’euros à la clé, le…

Publicité