Aller au contenu principal

Conjoncture
Une deuxième année de doute pour la filière chevreaux

Naisseurs, abatteurs et distributeurs sont dans le flou sur les perspectives de la filière. Pour Frantz Jénot, le directeur de la fédération régionale caprine (FrCap), c’est peut-être tout le modèle économique qu’il faut repenser.

© Chloé Poitau

L’année 2021 s’annonce sous des auspices assez similaires à ceux de 2020. Pour Frantz, Jénot, le directeur de la Fédération régionale caprine (FrCap) et de la Fédération nationale des engraisseurs de chevreaux (FNENC), « la première chose à se demander est : on vend où, à qui et combien pour savoir ce que l’on doit produire derrière ».

Une nécessité alors que les situations sont très hétérogènes : « Selon la provenance et la qualité du chevreau, ça peut aller de 14 € à près de 30 € le kg pour le consommateur. Pourtant, il peut se trouver à moins de 10 € chez un producteur, entre 12 et 14 € en grande surface, selon la période ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité