Aller au contenu principal

Lait
Une discussion "constructive "pour la filière laitière

Pour leur deuxième table ronde au ministère le 10 octobre, il semblerait que la discussion entre producteurs, transformateurs et distributeurs ait été constructive. La hausse du prix moyen du lait devrait passer la barre des 25 euros/1000 litres.

Thierry Roquefeuil, président de la Fnpl à la sortie de la table ronde.
Thierry Roquefeuil, président de la Fnpl à la sortie de la table ronde.
© Actuagri

Satisfaction de la part des producteurs de lait à la sortie de la table ronde de la filière laitière au ministère de l'Agriculture le 11 octobre. Le prix qui avait été fixé lors de la première table ronde, le 8 avril, ne sera pas remis en cause. En effet, la première médiation avait permis aux producteurs de bénéficier d'une hausse du prix moyen en 2013 d'au moins 25 euros/1000 litres pour le lait de vache et de 80 euros/1000 litres pour le lait de chèvre. Comme l'indique le ministère de l'Agriculture dans un communiqué paru suite à la réunion : « La mise en oeuvre de ces recommandations n'exonère pas les industriels et les distributeurs de respecter leur obligation contractuelle, qui devrait conduire à une hausse du prix payé au producteur supérieure à 25 euros les mille litres de lait. »

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

19 marchés festifs tout au long de l’été
Lieu de convivialité, les MPP offrent aux agriculteurs une occasion de se faire connaître localement. Les agriculteurs se…
Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
Agri-apiculteur, Thomas fait le pont entre deux mondes
Le 19 avril, la coopérative Cavac a annoncé le lancement de son miel Nectar des champs, fruit d’un travail engagé avec quatorze…
Publicité