Aller au contenu principal

Grandes cultures
Une méthode bas carbone pour les instituts du végétal

© Pixabay

Conçu à la base pour les exploitations de ruminants, les filières les plus critiquées pour leur impact environnemental, le label bas carbone, lancé en avril 2019, a vocation à être élargi à la demande des différentes interprofessions. En décembre 2019, les professionnels de l’AGPB, l’AGPM, la FOP et la CGB ainsi que les instituts techniques (Arvalis, Terres Inovia, ITB, ARTB) se sont mobilisés pour rédiger une méthode sectorielle grandes cultures. Celle-ci, qui devra être approuvée par le ministère de la transition écologique, comprend l’ensemble des leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre pouvant être mis en œuvre par les producteurs ainsi que les pratiques visant à stocker davantage de carbone dans les sols.
Cette méthode « grandes cultures » vient s’articuler avec les méthodes déjà formalisées (comme CarbonAgri qui concerne la filière

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité