Aller au contenu principal

Civam du Haut Bocage
Une rencontre annuelle sous le signe du terre à terre

Le 15 décembre, le centre d’initiatives organisait une journée d’échanges chez Anthony Paillier, éleveur de bovins et ovins allaitants à La Peyratte. 

Cette journée a été l’occasion de partager les expériences de chacun pour trouver des pistes à l’augmentation de l’autonomie fourragère et à la baisse des IFT notamment.
© ChP

Organisée dans le cadre de la journée annuelle « Fermes économes et autonomes en Nouvelle-Aquitaine », le Civam du Haut Bocage a accueilli mi-décembre une trentaine de participants sur la ferme d’Anthony Paillier, éleveur en cours de conversion bio (effective en 2021), ayant souscrit une MAEC en 2015 et membre d’un des deux groupes Dephy (réduction des produits phytosanitaires) du Civam du Haut Bocage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité